Le rouge-gorge qui peint
Le rouge-gorge qui peint

La plaie !

(2 octobre 2015)

 

Vous venez de faire réaménager votre cuisine, vous êtes en train de réinstaller vos meubles et, soudain,...

 

 

un coin de la table vient heurter une des portes et lui dessine une belle balafre.

 

 

Je vous laisse imaginer votre colère et votre frustration car même le menuisier vous dit qu'il ne peut rien faire pour réparer les dégâts...

 

Heureusement, une de vos voisines connaît un petit oiseau qui pourrait peut-être vous aider...

 

 

Bon, ne vous faites pas d'illusion : la reprise se verra toujours un peu quand même, mais cela ne vous sautera plus à la figure chaque fois que vous passerez dans votre cuisine, ce qui n'est déjà pas si mal que cela.

 

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Aucune entrée disponible

La Grèce...

(31 juillet 2015)

 

Pour son dernier article avant les vacances, Le rouge-gorge qui peint souhaitait vous montrer une rénovation d'exception.

D'exception parce qu'a priori, il ne sera pas amené à en faire beaucoup de ce genre dans sa carrière.

 

Pendant que l'Europe se démenait avec les problèmes économiques de la Grèce, Le rouge-gorge qui peint, lui aussi, était aux prises avec des Grecs, enfin deux soldats grecs plus exactement.

 

 

Ces décors de théâtre en plâtre sur bois mesurent 2.15m de haut. Autant vous dire q'une fois posés, avec leur taille et leur poids, vous ne les bougez plus...

Entre la structure en bois à renforcer, les parties en plâtre à reconstituer et les teintes à trouver, le travail n'a pas manqué avant que nos deux grecs aient à nouveau fière allure.

 

Sur cette dernière réalisation, Le rouge-gorge qui peint vous souhaite de bonnes vacances. Surtout, profitez-en bien.

 

Rendez-vous le 1er septembre prochain sur ce site avec plein de nouveaux projets et d'idées pour la suite des aventures du Rouge-gorge qui peint !

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Aucune entrée disponible

Le rouge-gorge qui peint fait des chinoiseries.

(19 juin 2015)

 

Oui, je sais que la rénovation vous intéresse moins que le relooking ou que les créations que je peux vous montrer.

Et je comprends bien pourquoi : normalement, si c'est bien fait, à la fin, il n'y a rien à voir !

 

Cependant, la rénovation est une des facettes de mon métier, donc vous n'y échapperez pas de temps en temps.

 

Voici donc mon avant-dernier travail de rénovation.

 

 

Il s'agissait de rénover une table de salon chinoise laquée.

 

Avec le temps, le cuir du plateau avait craqué, laissant apparaître des zones sans peinture, et, comme souvent pour les tables, les pieds portaient des traces de coups.

Comme ni le cuir, ni la laque n'absorbent la peinture, il s'agissait de combler les manques avec minutie.

 

Ci-dessous la table après rénovation :

 

Si je vous parlais d'avant-dernier travail, c'est que je suis en train d'effectuer une rénovation qui, à mon avis, vous parlera plus.

 

En voilà un échantillon pour vous allécher :

 

 

Rendez-vous dans quelques semaines pour découvrir cette autre rénovation !

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Aucune entrée disponible

Ne plus pouvoir les encadrer

(22 mai 2015)

Voilà sans doute le sentiment qu'éprouvaient mes clients en regardant leurs cadres avant rénovation.

 

 

Au programme, création des parties manquantes et reprise des éclats de dorure.

 

 

Les voilà repartis pour quelques années !

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
Aucune entrée disponible

Une rénovation de circonstance

(24 décembre 2014)

Avant la fermeture de l'atelier pour quelques jours de repos, Le rouge-gorge qui peint vous a réservé une surprise pour son dernier article de l'année.

 

En effet, il a effectué une rénovation qu'il lui paraissait logique de vous présenter en cette veille de Noël.

 

 

Il s'agit, vous l'avez compris, d'une statue de vierge à l'enfant, en plâtre peint, posée sur marbre.

 

Cet objet portait les stigmates habituels du temps : éclats de plâtre et de peinture, fissure du socle, couleurs ternies...

 

 

Après la rénovation du landau, ce n'est pas quelques éclats sur une statue qui allaient faire peur au Rouge-gorge qui peint !

 

Quelques heures de travail plus tard...

 

 

Sur ces dernières photos de l'année, Le rouge-gorge qui peint vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année et vous dit à l'année prochaine !

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
  • fournier (dimanche, 28. décembre 2014 13:13)

    J'adore !!! c'est du très beau travail, elle est magnifique. Bonnes fêtes

De la création à la rénovation

(21 novembre 2014)

Je vous dévoile enfin la dernière réalisation du Rouge-gorge qui peint. Comme je vous le disais précédemment, elle a nécessité plus de temps que les autres et vous allez vite comprendre pourquoi…

 

Jusqu’à présent, j’étais dans la création, mais, ici, il s’agit de mon premier projet de rénovation.

Voici donc ce qui, dernièrement, a été l’objet de tous mes soins et de toute mon attention :

 

 

Il s’agit d’un landau double en bois et métal construit à la fin du XIXe siècle.

Lorsque je l’ai vu la première fois, il sortait d’un garage, après avoir longtemps séjourné dans un grenier.

 

Je vous montre d’autres photos afin que vous puissiez bien vous rendre compte de l’état dans lequel il est rentré à l’atelier :

 

 

Quand je vous disais que le Rouge-gorge qui peint avait mis plus de temps que d’habitude pour arriver à bout de ce travail, je pense que vous voyez très bien pourquoi, les photos parlent d’elles-mêmes.

 

De plus, il a fallu que trois corps de métier interviennent sur ce projet :

  • le landau est d’abord parti chez BENOIST GEORGE (www.benoist-george.fr), tapissier et ébéniste, qui a refait l’assise et le fond du landau qui étaient en très mauvais état.
  • ensuite, je suis intervenue sur les parties bois et métal, d’abord pour réparer les fonds, puis pour récréer les décors à l’identique.
  • enfin, les lanières en cuir qui servaient de suspensions ont été refaites d'après les modèles d'origine par
    M. ROCCASALVA, cordonnier (MULTI SERVICES MINUTE).

(Je vais bientôt créer une rubrique dans laquelle vous retrouverez les coordonnées des entreprises avec lesquelles je travaille car vous êtes nombreux à me demander des adresses d'artisans notamment.)

 

Et voilà le résultat de notre travail commun :

 

 

J’ai repris quasiment les mêmes vues que sur les photos d’origine afin que vous puissiez vous rendre compte du travail accompli.

 

Autant vous dire que la cliente était très émue de retrouver ce landau de famille dans un état quasiment neuf.

Quant au Rouge-gorge qui peint, il est très content d’avoir effectué ce premier travail de rénovation et espère qu’il y en aura d’autres…, mais c’est déjà certain !

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
  • Barok (samedi, 28. octobre 2017 22:15)

    Bonjour, avez-vous rénové le landau avec des techniques de marqueterie ou de peinture? Le cas échéant, quelle peinture avez vous utilisée pour repeindre le landau et refaire les décors?
    Merci d'avance,

    Cordialement,

    Cb

  • Roberte (samedi, 22. novembre 2014 11:56)

    Je n'ai qu'un mot à dire BRAVO !

  • Benoist George (samedi, 22. novembre 2014 07:29)

    Sympas le résultat, la cliente m'a dit quelle était très heureuse du résultat. Merci pour le lien, ensemble tout est possible.

  • Véro, ta voisine (vendredi, 21. novembre 2014 20:40)

    MERCI Brigitte pour cette ouevre d'art qui t'a demandé tant de travail! Mon landau est trop kiffant (comme disent nos jeunes)et procure une grande émotion

  • loredane (vendredi, 21. novembre 2014 20:13)

    waouh ! impressionnant ! bravo

Réponse

Un grand merci à tous pour vos commentaires. J'ai également eu beaucoup de retours sur Facebook et de nombreuses personnes m'ont parlé du landau lors des expositions.

Cela fait toujours plaisir de voir quand le travail est apprécié.

 

Pour répondre à Barok, ce landau a été restauré à la peinture acrylique.

Comment me joindre

par téléphone :

06 73 68 03 47

 

ou par mail :

en cliquant sur contact

Ouverture de l'atelier

Le 111

111, avenue de Paris

51000 CHALONS-EN-CHAMPAGNE

 

Merci de me contacter par téléphone ou par mail avant votre visite afin de vous assurer que je suis bien présente à l'atelier.

 

Rendez-vous

lors des prochains stages

de relooking

le vendredi 16 novembre 

le vendredi 14 décembre

ou sur rendez-vous

 

au Marché des

Artisans d'Art

aux Halles du Boulingrin à Reims

le dimanche 18 novembre

de 10h à 18h

 

A retrouver également sur Facebook

Vous aimez ce site ?

Dites-le en cliquant sur J'aime ci-dessous !